Premier et Dernier Plans

Après avoir fait ses gammes en copiant le maître Kogonada, l’élève Jacob T. Swinney arrive avec ce mashup à trouver une manière inédite d’éclairer les arcanes des films.

De l’art d’ouvrir et de clore un film, Manon Chollot, LES INROCKS

 

die hard

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s